I ♥ NY -Part 1/4 : La Capitale du Street Photography

(2e partie : Julie ♥ NY, 3e partie : L’Architecture, 4e partie : Coney Island)

C’est lors de l’été 2010 que j’ai mis les pieds pour la première fois à New York, la ville la plus photographiée du monde. C’est bondée de touristes et les new-yorkais sont extrêmement faciles et agréables à photographier. Contrairement à Montréal, les caméras font tellement parties de leur environnement quotidien qu’ils ne les remarquent même plus. On obtient ainsi des clichés naturels sans se casser la tête pour trouver un moyen de passer inaperçu. Je n’arrive pas à croire que ça fait déjà un an ! Cette semaine de shooting intensif aura produit selon moi, mes meilleures images jusqu’à date. Ce dossier se partagera en 4 articles : La Street Photography, l’Architecture, Coney Island et  Julie ♥ NY.

La Street Photography m’a toujours intriguée et ce fut pour moi l’occasion idéale pour l’expérimenter : Il y a une certaine baisse d’inhibitions, une détente, une joie de vivre quand on voyage. Ça faisait à peu près 6-7 mois que j’avais commencé à pratiquer la portraiture candide de mes amis. Le temps était venu de me tester avec les étrangers. Ce n’est pas facile d’être aussi intrusif sur des gens que l’on ne connait pas. Nombre de questions m’étaient venues : Doit-on demander la permission ? Si oui, avant ou après ? (car cela brise un naturel et le témoignage de la vie de tous les jours devient un portrait) Est-ce malhonnête d’utiliser un téléphoto comme un espion ? Quels sont les lois par rapport à cela ? Peut-on, que ce soit légalement ou moralement photographier des enfants ? Dois-je traîner des releases forms même si je ne vends aucune image?  Qu’en pensez-vous ? Comment réagiriez-vous si un étranger vous prenait en photo sur la rue comme ça ?

"His Story will Break your Heart" ©2010 MAO

"L'Esthéticien" ©2010 MAO

"Avec qui tu chat ?" ©2010 MAO

"Les Gougounes Bleues" ©2010 MAO

"Caucasian MAO" ©2010 MAO

"Réunion de Famille" ©2010 MAO

"Honey, I didn't say you were bald..." ©2010 MAO

"Le Meilleur Ami" ©2010 MAO

"Attelle" ©2010 MAO

"A New Day" ©2010 MAO

"L'Italien" ©2010 MAO

"At the Light" ©2010 MAO

"It's a Girl's Thing" ©2010 MAO

"Neighbours" ©2010 MAO

"Le Chapeau" ©2010 MAO

"White Dragon" ©2010 MAO

"ChinaTown" ©2010 MAO

"Pedestrians" ©2010 MAO

"Where's my Little Angel ?" ©2010 MAO

"Father's Disapproval" ©2010 MAO

Personnellement, avant que je commence la photographie, je faisais partie de ces gens qui détestent se faire prendre en photo. C’est pour cela que le respect est une chose très importante pour moi. C’est catégorique et non-négociable, si on me dit qu’on ne veut pas telle photo ou tel jour, pour peu importe la raison, j’abdique. Il est certain que si je trippe sur la photo, je ne pourrai m’empêcher de souffler un petit : "Oh, t’es sûr ? mais t’es tellement hot là-dessus !" ;) Mais en bout de ligne, je cesse d’appuyer sur le piton dans leur direction.

Aujourd’hui, j’ai trouvé ma zone de comfort en ce qui concerne le Street. Je ne demande pas la permission mais je ne me cache pas pour autant. Si possible, j’essaie d’établir un contact visuel et mon plus beau sourire colgate mais je ne cours pas après les gens. Je demeure disponible si quelqu’un a une objection pour quelques instants puis je poursuis mon chemin. Il m’arrive tout de même de temps à autres d’aller demander après quand le courage y est. J’hésite énormément en ce qui concerne les enfants. Tellement, que la plupart du temps, le moment décisif finit par passer. Je me dis qu’il faut s’en foutre un peu et de juste shooter.

J’ai toujours eu un faible pour la photo documentaire et présentement, ma façon de shooter s’apparente à l’esprit du Street alors il est certain que je vais l’étudier et le pratiquer pendant un bon bout encore pour éventuellement être capable de faire du documentaire. C’est tellement enivrant d’être à l’affût d’une image, de faire du hip shooting, du blind shooting, de trouver un bon spot de lumière et d’attendre l’arrivée du parfait étranger qui complètera la composition voulue. C’est beaucoup plus difficile ici qu’à New York mais il y aura probablement un article futur sur les Homosapiens de Montréal…

Comments

  1. Ulrich von Bek says:

    J’aime le fait que tu restes disponible au refus du sujet. Certains sont tellement amoureux de la photographie qu’ils oublient que les autres ne le sont pas forcément. Heureusement, cette attitude tend à disparaître car il est facile de se rendre compte que l’on peut retrouver notre image sur internet sans l’avoir voulu. Et si tes photos sont belles, ce n’est pas le cas de toutes celles que l’on trouve sur la toile !

    Pour les enfants, le problème est effectivement différent. Je ne suis pas sûr que leur accord prendrait en compte toutes les implications. Heureusement, plus ils sont jeunes, plus ils changent vite… et moins ils seront reconnaissables avec le temps. Une forme de droit à l’oubli en cas "d’erreur". Je crois que le problème est plus "pointu" avec les adolescents qui se sentent souvent mal vis-à-vis de leur corps.

    Je suis curieux de savoir ce que prévoit la legislation canadienne sur ce sujet. T’es-tu renseignée ? Quoi qu’il en soit, tu as fait là de bien belles photos.

    J'aime

    • Merci !
      ben, en fait, je n’ai fait qu’un survol mais de ce que j’en comprends est que tant que l’on couvre un Événement public, ça va. Le hic est que souvent, on se base sur des endroits. Ce qui n’est pas la même chose. Donc si ce n’est pas une manif ou un accident, par exemples, ce n’est pas parce que c’est un lieu public qu’on a toute la liberté en tant que photographe. Il faut le consentement de celui qui est le sujet principal et il doit être reconnaissable. 2 facteurs très ouverts à l’interprétation. C’est compliqué. Une photo dans un parc où je considérais que l’arbre est le sujet principal et un passant accessoire pour montrer sa grandeur pourrait être interprétée à l’inverse… Un homme pris de dos me semblerait non-reconnaissable mais je n’en suis pas sûre d’un point de vue légal.

      Comme je ne fais aucunement d’argent sur ma photographie, j’y vais avec le gros bon sens et j’apprends à connaître le poul de la population. Ça ne me donne aucunement de passe droit par contre mais les gens à qui j’ai demandé, ça ne leur dérange pas d’un poil… à part les parents. C’est que généralement mes photos ne sont pas gênantes pour le sujet. Il faut dire que je m’auto-censure d’avance. J’ai loopé plein de photos parce que je me disais que c’était trop chien même si je ne les connaissais pas. (comme une dame habillée en kit rose flash un peu obèse avec les shorts un peu trop rentrés dans sa craque de fesse.) Drôle mais pas pour elle. Mon jugement n’est pas infaillible mais je tente de balancer "l’image-à-tout-prix" et le respect. Tu me fais penser à quelques shots avec lesquels je me sens mal à l’aise. Ce n’est pas facile car quand tu commences en Street, tu dois justement briser cette gêne et oser dépasser la limite du comfort. Ma position à prendre dans ce genre est encore en train de se définir mais bon, pour le moment, ça ressemble à ça ! to be continued… ;)

      J'aime

  2. Super photos, j’arrive très en retard, je ne les avais pas vues ! Bravo en tous cas.

    J'aime

  3. J’adore
    une manière très personnelle
    et pourtant universelle
    rare

    J'aime

  4. great job!!

    J'aime

  5. Super, juste ce que j’allais te demander, si tu ne connaissais pas un site pour les "touristes" photographes (si tu as tout de même ça dans tes tiroirs, je suis preneur, les incontournables, points de vue etc)

    De bien belles photos !

    Olivier

    J'aime

    • Merci Olivier !! Le problème est que depuis que j’ai fait ces photos, j’ai eu des mésaventures avec mon ordinateur et j’ai perdu tous mes bookmarks de l’année passée. :(
      Mais rechercher des trucs sur le net est une de mes forces ! Pour New York, ce n’est pas difficile du tout, des images, il y en a à la pelleté ! Dis-moi ce que tu recherches spécifiquement et je pourrais peut-être te trouver qqchose. Tu pensais aller à New York ou un autre endroit ? Quel genre d’image as-tu le goût de faire ?
      Remarque que les points de vue, on les trouve souvent sur place…

      J'aime

  6. Fantastic images, I love the fact you mix different techniques here.

    J'aime

    • Thanks ! Well, you know, the perks of being an amateur and self taught is that I just don’t think to follow the academic pure Street "rules". Although it is important to know about them, sometimes, it feels like the image itself disagrees and just doesn’t cares. If it wants to be in color or in mono, I let it be like it wants. Every moment is different as every photograph is different. It seems illogical to me to do all of them the same way regardless of their own personality ?

      J'aime

  7. Sophie – tes images sont splendides, et ton texte délicieux. Ça me plaît beaucoup.

    J'aime

  8. Julie says:

    je ne me tanne pas de les regarder!

    J'aime

Trackbacks

  1. [...] d’actionner mes super pouvoirs de ninja ! Totalement incognito, c’était comme à New York ! Le rêve ne dura pas longtemps par contre car dans ma hâte, j’avais oublié [...]

    J'aime

  2. [...] poursuite de mon exploration sur le Street après New York en dehors du parc Lafontaine et des manifs semble surtout se concentrer sur les p’tits vieux, [...]

    J'aime

  3. [...] I ♥ NY -Part 1/4 : La Capitale du Street Photography [...]

    J'aime

  4. [...] sous Au Quotidien · Taggé(s) b&w, New York, Nikon D300s, portrait, secret, voyage ← I ♥ NY -Part 1/4 : La Capitale du Street Photography I ♥ NY -Part 3/4 : L’Architecture [...]

    J'aime

  5. [...] 1 : La Capitale du Street Photography, partie 2 (réservée à la Gang) : Julie ♥ NY, partie 3 : [...]

    J'aime

  6. [...] 1 : La Capitale du Street Photography, partie 2 (réservée à la Gang) : Julie ♥ NY) "Le Départ" ©2010 [...]

    J'aime

pow !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 488 autres abonnés

%d bloggers like this: